À partir de quel âge puis-je lui donner un oreiller?

À partir de quel âge puis-je lui donner un oreiller? Est-ce une bonne chose pour les enfants ?

La réponse de Judith Beaulieu, ergothérapeute:

Durant les premiers mois de la vie des bébés, il est recommandé d’éviter de placer des oreillers, peluches ou édredons dans leur lit, à cause des risques d’étouffement et de ce qu’on appelle la « mort subite du nourrisson ». Par la suite, si son pédiatre est d’accord, l’enfant peut avoir un oreiller. Cependant, d’un point de vue anatomique, cet objet n’aura aucune utilité pour son confort avant l’âge de 2 ans, puisque sa colonne vertébrale n’a pas encore de courbures. À la naissance, celle-ci est encore souple, et c’est au fur et à mesure du développement moteur de l’enfant qu’elle va se former, pour prendre l’allure d’un « double S » lorsqu’il adoptera la station verticale de façon prolongée, donc vers l’âge de 2 ans. Quand le bébé apprend à tenir sa tête droite, une courbure se fait graduellement à la hauteur de son cou, dans le segment nommé « colonne cervicale ». Puis, quand il parvient à s’asseoir, sa colonne thoracique commence à prendre également sa forme. Enfin, l’enfant se met debout, et c’est sa colonne lombaire qui se met en place.

Pour un jeune enfant, le meilleur choix est un oreiller plat, assez mince pour maintenir l’alignement de sa colonne cervicale lorsqu’il est sur le dos ou sur le côté, et pour ne pas l’inciter à se retourner sur le ventre. Optez pour l’oreiller qui paraîtra le plus confortable à votre enfant, il en existe de nombreux modèles ! Sachez aussi que cet accessoire n’est pas indispensable. Certaines personnes préfèrent dormir sans oreiller, ce qui ne leur cause aucun problème.

Propos recueillis par Mathilde Singer
Source: Enfants Québec

INFOLETTRE

Abonnez-vous à notre infolettre mensuelle afin d'être à l'affût de l'actualité et des nouveautés avant tout le monde.

loading